LES VERGERS

Le projet s’inscrit avec précision dans le contexte des Vergers, en un geste venant à la fois terminer la séquence du bâti et en contrebalancer la volumétrie :
– le bâtiment est calé dans le maillage orthogonal du plan localisé de quartier, dont il reprend l’alignement et la longueur des barres lui faisant face au sud-est. Son front continu vient marquer la fin de la séquence : la perméabilité des cheminements entre barres aboutit sur un large parvis-préau, tandis que la frange nord-ouest du terrain, apparentée à la zone multi-sports et, plus loin, à celle des terrains agricoles, est laissée libre.
– le regroupement du programme en un bâtiment unique permet d’affirmer son caractère public. La volumétrie horizontale du projet s’établit en contrepoids de celles des tours et barres environnantes. Le geste, d’amplitude paysagère, est renforcé par la distance aux logements du bâtiment, qui vient souligner la silhouette du Jura, auquel le bâtiment fait face.
Cette double mesure confère au projet une identité forte et lui permet de s’imposer comme le centre de gravité du nouveau quartier des Vergers.